Elle joue avec son sextoy et fait une rupture d’anévrisme juste après

C’est la mésaventure qu’a connue cette jeune allemande, et qui est rapportée par la presse internationale, suite à une étude de médecins légistes de l’université de Hambourg en Allemagne.

 

Quelques instants après avoir profité d’une séance de plaisir avec son sextoy préféré dans la salle de bain, cette demoiselle de 24 ans est décédée d’une rupture d’anévrisme cérébral.

decede sextoy orgasme

une femme allongée sur un lit dans des draps de satin

C’est en effet durant une fête familiale que la demoiselle s’est éclipsée un moment pour jouer avec son objet de plaisir, et c’est, il semblerait, après sa séance de masturbation, qu’elle a perdu la vie dans ce tragique accident.

Son compagnon ne la voyant pas revenir après une heure et demi, a défoncé la porte de la pièce, bien entendu verrouillée. C’est à ce moment là qu’il l’a découverte agenouillée au sol dans la pièce d’eau, la tête et les bras dans la baignoire, avec le robinet ouvert, et décédée à côté de son vibromasseur. Il semblerait qu’elle ait abondamment vomi.

Bien que la petite histoire puisse faire sourire, la demoiselle en question souffrait également de céphalées peu de temps avant son décès, et qu’elle avait un rythme de vie tout sauf sain : elle consommait sans modération sodas et autres cigarettes (plus de 40 par jour selon nos informations, ce qui aggrave les risques de ce genre de pathologie), ce genre de cas est extrêmement rare, l’anévrisme dont souffrait la jeune femme, est une anomalie vasculaire qui ne touche qu’entre 2 et 5 pour cent de la population, et elle n’en avait pas conscience.

femme masturbation

une femme en pleine séance de masturbation, cachée par son peignoir

La rupture d’anévrisme est un accident vasculaire cérébral, ou AVC, causé par la rupture d’une dilatation d’une artère du cerveau, entrainant une hémorragie, parfois mortelle, comme dans ce cas.

La question que nous nous posons tous à la lecture de ces faits est :

Est-ce que le vibromasseur est responsable de cet accident tragique ?

N’étant pas médecin, nous ne pourrons que supposer les réponses à la lumière des informations dont nous disposons, et, donc ne seront pas totalement affirmatifs, bien entendu.

L’orgasme entraîne une élévation brutale de la pression sanguine et donc artérielle, et, dans le cas présent, a pu causer la rupture de l’anévrisme, cependant, il est fortement possible que le rythme de vie de la demoiselle a une part de responsabilité bien plus élevée dans son accident, le tabac étant régulièrement cité dans ce genre d’accident, de même que l’hypertension ou le cholestérol.

couple fait l'amour sextoy

un couple s’enlace à demi-nu, allongés sur le sol

Libre à chacun de se faire son propre avis sur la question, cependant, pour la très grande majorité de la population, l’utilisation d’un sextoy est sans aucun risque, la probabilité d’un décès lors d’une activité sexuelle, seul(e) ou accompagné(e), est estimée entre 0,08 et 0,6% par un spécialiste, le Docteur Blanke-Roeser, médecin légiste et principal auteur de l’étude sur ce cas, parue dans l’American Journal of Forensic Medecine and Pathology.
Vous n’avez donc plus aucune excuse pour foncer acheter un sextoy sur Loveandvibes.fr !

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire