Blog Sextoy

Sextoys

Comment lancer une boutique de sextoys

En tenant ce blog dédié aux sextoys, je ne pensais pas recevoir des messages de la part d’entrepreneurs en herbe recherchant des informations sur le secteur avant de se lancer dans le grand bain de la vente, principalement en ligne, d’objets de plaisir… Malheureusement, je ne suis pas toujours d’une grande aide mais j’ai tenu à créer cet article pour tenter de donner quelques pistes et partager mon avis sur ce marché indubitablement à la mode.

Un marché toujours en progression…

Depuis une petite dizaine d’années, la société a vu la démocratisation des sextoys. Point de départ de cet état de fait, le succès de la série TV américaine Sex & the City, une série décomplexée où les femmes parlent de sexe comme les hommes… et où surtout, l’apparition d’un vibromasseur Rabbit a initié le phénomène de mode actuel.

Petit à petit, les sexshop ont laissé la place aux loveshop, des boutiques spécialement étudiées pour les couples et ne plus intimider les femmes : ambiance glamour, produits rigoureusement sélectionnés, etc. L’industrie du sextoy est rapidement devenu une poule aux œufs d’or pour les précurseurs. Aujourd’hui encore, le marché est en progression mais les places se font de plus en plus rares.

…mais difficile d’accès

La concurrence y est terriblement féroce et nombreux sont ceux qui se sont lancés dans l’aventure (en ligne comme en ville d’ailleurs) et qui n’auront rencontré qu’un miroir aux alouettes… Chaque année, de nouvelles marques s’engouffrent dans la brèche également !

Outre le grossiste spécialisé dans les sextoys à trouver, le stock à acheter et le site à réaliser, ce qui est déjà pas mal… il est indubitablement suicidaire d’ouvrir un e-commerce dans le domaine sans prévoir un colossal investissement afin d’espérer grappiller quelques places aux ténors du marché via le référencement naturel, les campagnes publicitaires, les réseaux sociaux, etc.

Meilleures ventes juillet



  Haut